36 rue des Veyettes - 35000 Rennes

Santé Prévoyance Bretagne 

Travailleurs indépendants, protégez votre activité et maintenez votre niveau de vie en cas de soucis de santé

Les entrepreneurs bénéficient d’une couverture sociale obligatoire très souvent insuffisante.

Pour y remédier, il convient de souscrire un contrat d’assurance prévoyance pour faire face à un arrêt de travail temporaire, une invalidité ou un décès. 

Comment s’y retrouver face aux différents contrats proposés ? Quels sont les pièges à éviter ?

Je décrypte pour vous les différentes offres et vous les soumets !

 

Vous êtes déjà couverts ? Avez-vous vérifié les points clés :

 

  • La définition de l’arrêt de travail
  • Les franchises
  • Les méthodes de calcul de rente d’invalidité
  • Le type d’indemnisation (forfaitaire/indemnitaire)
  • Les exclusions (sportives, maladies du dos  et du psy, territorialité…..)

 

Bénéficiez d’un audit gratuit de votre contrat actuel, je ferai le point avec vous pour en détecter les failles éventuelles 

 

Si vous n’avez pas les réponses : un rendez-vous s’impose !

  • Maladie
  • Incapacité de travail
  • Décès

« Yoann R, est artisan électricien. Son revenu professionnel mensuel est de 2500 €.

En cas d’arrêt de travail, Yoann R percevra de la Sécurité Sociale des indépendants : 41,09€ par jour d’arrêt (soit 1233€/mois), pendant maximum 1 an ».

À NOTER

Les indemnités journalières maladie sont versées au travailleur indépendant au maximum pendant 360 jours, sur une période glissante de 3 ans au titre d’une ou de plusieurs maladies.»

« Valérie.L est infirmière libérale, son revenue est de 48000 €/an.

En cas d'arrêt de travail la CARPIMKO lui reversera des prestations qu'à partir du 91ème jour d'arrêt. »

«Sans prévoyances, Valérie.L subira une perte totale de ses revenus pendant 3 mois puis près de 2400 €/mois ensuite»

 36 rue des Veyettes-35000 Rennes